i> in English

 

Jean Paré, frère de l'illustre Ambroise Paré, chirurgien du roi, était un coffretier-malletier établi au début du XVIe siècle à Paris, à proximité de la cathédrale Notre-Dame. A la même époque, à Bruxelles, vivait Nicolas Gilbert, malletier fournisseur de l'empereur Charles Quint.

 

A peu près cinq siècles plus tard, en l'an 2017 précisément, une véritable fusion des savoirs prend forme après une dizaine d'années d'incubation. De fait, Jean-Pierre Bal, le malletier belge qui était déjà actif dans l'enseignement supérieur en France, crée et dirige une authentique école de malletiers, binationale, et y enseigne. 

 

L'école des Malletiers c'est, ni plus ni moins, une première mondiale. Car pour pouvoir apprendre le métier de malletier il fallait, au siècle dernier, intégrer une petite ou grande entreprise malletière pour y faire un apprentissage, ou bien être nanti d'un élan d'artisan à la fois autodidacte, passionné, éclairé, et créateur.

 

Monsieur Bal a relevé le défi : faire renaître l'enseignement 'classique' du très beau métier d'artisanat qu'est celui de malletier (à ne pas confondre avec celui de maroquinier). La mise en place d'une plate-forme éducationnelle, et humaine avant tout, il l'a réalisée à l'instar du rôle des maîtres qui enseignaient dans le cadre du compagnonnage et dans les corporations et guildes, au Moyen Age, la Renaissance, et jusque dans le Siècle des Lumières. La nouvelle école propose des cursus et formations pratiques, de nombreux ateliers, et qui mènent à l'obtention d'un diplôme.

 

En Belgique l'Ecole des Malletiers en hommage à Nicolas Gilbert, est déjà active, car elle est la successeure du modeste Conservatoire Belmal créé en 2008 par Mr. Bal. En France des travaux de recherche historique au sujet de Jean Paré, sont toujours en cours, et coordonnés depuis Paris, et à Laval. L'école des malletiers française rend donc hommage à Jean Paré. (note: le repère temporel historique commun à Gilbert et Paré est l'an 1530).

 

Au sein du mini-groupe Ecoles des Malletiers Paré - Gilbert, chaque unité aura sa vocation, sa spécialité, dans ce vaste domaine qui comprend la conception, la manufacture, ou la restauration de malles de voyage, et d'équipements de voyage antiques, voire le design de malles très contemporaines ou carrément futuristes.

 

Pour plus d'information veuillez consulter la page contact centralisée des écoles et de la collection-musée BELMAL  Il en va de même pour contacter dès 2018 les unités antennes à Laval (rue de l'Ancien Evêché), et à Paris (prox. rue de la Huchette), ainsi que l'étendard Ecole des Malletiers belge à Durbuy (rue du Comte d'Ursel, dès févr. 2018).

 

mentions légales      © copyright 2018, OGISPES FRANCE Charleville-Mezieres & OGISPES BELGIQUE Liège. 

Tous droits réservés. Update: 2018-01-02